Séminaires Transversaux de Recherches Durandiennes 1


Justification et objectifs

Lors du colloque de Venise en 1986

Lors du colloque de Venise en 1986

L'Association des Amis de Gilbert Durand, en se donnant comme objectifs de valoriser et diffuser sa pensée et de créer de nouveaux espaces de recherches et de débats autour d'elle, cherche à mettre au cœur de ses activités un séminaire consacré aux jeunes chercheurs et aux chercheurs indépendants. Il s’agit avant tout d’une initiative qui permettra d'ouvrir de nouvelles réflexions sur le mythe aussi bien que sur le symbole, dans un esprit de dialogue et d'échanges. Sans définir une thématique contraignante, le projet a pour but de croiser différents axes des savoirs tels que l’éducation, la santé, l’économie, l’histoire, la muséologie, la politique, les sciences sociales, l'architecture, les sciences des religions, la littérature, la psychologie, le droit, la philosophie, l’art et la vie quotidienne.

Il faut souligner qu’au cours du XXe siècle, l'œuvre de Gilbert Durand semble avoir provoqué une rupture épistémologique dans les sciences humaines à partir de la formulation du «Nouvel esprit anthropologique », c’est-à-dire, à partir d'un paradigme fondé sur la dimension symbolique des productions et des expressions humaines, en prenant en compte la pluralité constitutive de Homo sapiens. Une telle proposition d'approche de l'être humain demeure au centre des intérêts des recherches développées à travers le monde, ce qui démontre l'actualité et la fécondité l'œuvre de G. Durand.

Méthodologie de travail 

Les chercheurs intéressés à partager leurs recherches pourront présenter des exposés et des travaux scientifiques liés à tous les domaines, permettant ainsi de construire un environnement et un réseau intellectuel favorable à des développements méthodologiques et épistémologiques. Ces travaux pourront être publiés au travers du site de L’AAGD, à condition qu’ils aient l'approbation du conseil scientifique désigné par les membres du bureau. Cette activité pourra être réalisée en partenariat avec diverses institutions et universités et utiliser les nouvelles technologies de communication (Skype, etc.).

Intéressé, contactez-nous : amisgilbertdurand@gmail.com


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Séminaires Transversaux de Recherches Durandiennes

  • FRANZONE, Mabel

    C’est un magnifique projet. Je voudrais savoir comme devenir membre des Amis de Gilbert Durand. J’imagine qu’il faut une cotisation, dans ce cas-là dites moi, s’il vous plaît les conditions.
    Je travaille sur la ligne de recherches Bachelard- Gilbert Durand- Wunenburger.
    Je suis professeure en Argentine, à l’Université Nationale de Salta, dans le Nord-Ouest du pays. J’ai fait mes études à Paris III et Paris V. Et aujourd’hui je voudrais développer la théorie de l’Imaginaire dans mon pays.

    En vous remerciant de cette belle initiative, recevez mes salutations respectueuses.

    Mabel Franzone