Gilbert Durand De l’enracinement au rayonnement 1


Édité par Pascal Bouvier, Arlette Chemain

L'œuvre de Gilbert Durand a marqué une génération de chercheurs et d’universitaires. Si elle a cette importance c’est sans aucun couverturedoute parce qu’elle a été bâtie par une personnalité hors du commun. Gilbert Durand est d’abord un homme courageux tant par ses engagements dans la résistance que par son audace conceptuelle dans le domaine des sciences de l’homme. Alors que pour beaucoup tout semblait perdu, il prend le risque de dire non à l’occupation nazie en citant Joseph de Maistre pour lequel « le plus dur est de voir son pays occupé par une armée étrangère? ». Cet héroïsme modeste du jeune homme qui affronte les plus grandes difficultés avec une insouciance est fort bien rendu dans le témoignage émouvant que nous publions et qui ouvre ce volume. «Savoir dire non? » montre que la culture et le monde ne tenaient debout, en ces temps sombres, que grâce à la volonté de quelques-uns. Dans le vaste domaine de la philosophie et des sciences humaines les risques étaient certes moindres. Mais l’audace n’en existait pas moins. Alors que triomphait une certaine phénoménologie sartrienne, alors que d’autres annonçaient la mort de l’homme, Gilbert Durand sans crainte, proposait une nouvelle définition du symbole (le symbole comme épiphanie d’un sens), montrait que schèmes et mythes s’organisaient de façon systématique et élaborait une fantastique transcendantale. Avec calme et détermination une œuvre se construisait hors des modes et hors d’une médiatisation qui marquaient la vie intellectuelle des années 70.

Édition Première édition
Volume 30
Éditeur Éditions de l'université de Savoie
Support Livre broché
Nb de pages 372 p.
ISBN-10 2919732455
ISBN-13 9782919732456

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Gilbert Durand De l’enracinement au rayonnement