La sagesse des 9-12 ans, 30 vies chez M. Lazhar 2


La sagesse des 9-12 ans, 30 vies chez M. Lazhar

Raymond Laprée, préface d'Yves Durand

Un monstre appelé Doum terrorise la forêt. Heureusement, un homme appelé Jack prit une épée et vainquit le terrible Doum. La forêt redevint calme et Jack rentra chez lui. (Tomy, nom fictif d’un jeune de 9 ans)

Est-ce sagesse que ce bref récit recueilli lors d’une passation du test projectif AT.9 (Yves Durand) ? Pure fantaisie, trancheront plusieurs. Pourtant, par ce test de l’imaginaire profond émerge l’« univers mythique » d’une personne, conformément à la théorie des structures anthropologiques de l’imaginaire (Gilbert Durand). Sous la plume de Raymond Laprée, trente garçons et filles de 9 à 12 ans, parmi 109 participants, dévoilent leur identité imaginaire et montrent à l’évidence que la leçon que tire chacun ou chacune de sa brève expérience de vie n’a rien à envier à la « sagesse » des adultes. Tout éducateur – parent, enseignant, intervenant – peut ainsi apprendre la manière «psychagogique» d’accompagner ces jeunes qui se nourrissent au puits de la sagesse de leur humanité.

Spécialiste à la fois de l’approche de la clarification des valeurs et de l’œuvre de Gilbert Durand et des travaux d’Yves Durand sur les structures anthropologiques de l’imaginaire, RAYMOND LAPRÉE, Ph. D., a activement participé à la mise en œuvre de divers programmes d’éducation, principalement au Québec. Il a enseigné aux Universités Saint-Paul et de Sherbrooke, aux Universités du Québec en Outaouais (UQO) et à Montréal (UQAM).


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “La sagesse des 9-12 ans, 30 vies chez M. Lazhar