Le Centre de recherche de l’imaginaire a fêté ses 50 ans


Louis Besson a évoqué le personnage de Gilbert Durand.

Louis Besson a évoqué le personnage de Gilbert Durand.

Le colloque “Théories et imaginaires de l’imaginaire”, s’est déroulé la semaine dernière à l’université Savoie Mont-Blanc, rue Marcoz. C’était un colloque international pour fêter le cinquantenaire du Centre de recherche sur l’imaginaire. Il s’est déroulé entre Chambéry et Grenoble du 30 novembre au 3 décembre. Le Centre de recherche sur l’imaginaire de Grenoble (CRI) a été fondé le décembre 1966 par Léon Cellier, Paul Deschamps et Gilbert Durand. Ce colloque du cinquantenaire avait pour objectifs, entre autres, de resituer les travaux du Chambérien Gilbert Durand (1921-2012), dans la perspective de son époque. D’autre part, il s’agissait également de faire un état des lieux de l’actualité des recherches sur l’imaginaire et des perspectives qu’elles ouvrent pour penser le monde de demain.

Source : « Le Centre de recherche de l’imaginaire a fêté ses 50 ans », dans Le Dauphiné Libéré du 6 décembre 2016, p. 19. (PDF, 391 Ko)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *