L’alogique du mythe


Religiologiques
Gilbert Durand, L'alogique du mythe, dans Religiologiques, no 10, automne 1994, pp. 27-47.

Extrait : « Avant de commencer toute étude du mythe, et en général de l'Imaginaire, il est nécessaire de préluder par une réflexion psychiatrique et génétique. Génétique, car de longues générations intellectuelles se sont transmises sans discontinuer une haine du mythe violente (mania) et confinant avec les symptômes bien connus de la paranoïa (phobie obsessionnelle, délire de la persécution, rationalisation rigide et amalgame sans limite, etc.). Il est nécessaire d'abord de s'interroger sur les motivations profondes de ce virus héréditaire des fils et petitsfils de Monsieur Homais. Virus de la paranoïa anti-mythe que mes étudiants baptisaient irrévérencieusement de «virus fly-tox» du nom d'un très ancien produit insecticide anti-mites. »

PDF de l'article de Gilbert Durand

Consulter tous les articles de Religiologiques

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *